UNE CONVERSATION x RAY BLK

ray blk da vibe 1

© Pierrick Bernard

Elle n’a rien à envier aux artistes labellisés ! La jeune Rita Erkwere plus connu sous son nom de scène Ray BLK (pour « black ») sait déjà comment s’y prendre seule et elle vise dans le mille. Entre Hip-hop, airs jazzy et des tendances R’n’B des années 90, Ray a su séduire en seulement trois têtes d’affiche.

J’aime le Rap ! Jay Z, Ludacris, Biggie Smalls. Quand j’avais 10ans, j’étais influencé par leur propos dans leur paroles et leur vérité

DSC_1419 copie

Pas étonnant quand on la voit se déplacer avec sensualité et volupté sur la scène ou que l’on entend avec quelle facilité elle atteint les notes les plus ardues.

J’adore Lauryn Hill, quand j’ai commencer à l’écouter, j’ai eu l’impression de trouver quelqu’un qui lisait mon journal intime.

Puisant partiellement son inspiration dans les musiques de Lauryn Hill, la jeune femme n’a pas encore sorti d’album à proprement parler. Nous avons pu profiter des sons de Durt  mais celui ressemblait plus à un mini-album, bien qu’il ait été produit avec brio.

DURT m’a pris un an et demi à faire, ça été long parce que je voulais que ce soit, la meilleure chose que je puisse faire.

ray blk da vibe 2

Ray se veut contemporaine et n’hésite pas à faire appel à des artistes comme Aston Rudi ou SG Lewis pour l’y aider sur son titre Chill Out. On peut également entendre la voix de Wretch 32 sur Gone. Le rappeur y glisse d’ailleurs une phrase qui colle parfaitement à la personnalité sans histoires et chaleureuse de Ray, ainsi qu’à ses chansons qu’elle veut directes et candides.

ray blk da vibe 3

Comme si ce n’était pas suffisant, elle a également formé un duo avec le célèbre Stormzy dont l’album est sorti début 2017 et fait un carton. Leur titre My Hood peut être défini comme une hymne de Londres, à l’instar d’Hometown Glory d’Adèle, mais il a la grandeur d’Empire State of Mind de Jay Z et Alicia Keys. Il rappelle presque une accolade entre amis.

Je ne conseillerai pas à tous le monde d’être indépendante, parce que je pense que la situation est différente pour chaque personne.

L’habile Ray BLK n’a cependant pas besoin des autres pour prouver qu’elle vaut autant que les autres. À quand l’album ?

Rencontre à Paris, fin mars avec cette artiste au multiple-facette .

Remerciement à Lisa Hadj / agence Stage of the Art.
PHOTOS @pierrickbernard 
MUA  Remi Attoumani