>Live Report // Method Man & Redman , mettent le feux

>


Pour les amoureux du hip hop et autres fans du WU TANG CLAN, the place to be hier soir c’était sans conteste l’Elysée Montmartre, pour le concert très attendu du duo le plus célèbre du RAP US : Method Man & Redman !

La salle est pleine à craquer et il flotte dans l’air des odeurs de substances illicites, qui nous plongent dans l’ambiance « How High »… Method Man & Redman  débarquent sur scène avec une telle énergie communicative que le public en devient malade ! Des plus jeunes aux plus âgés, entre ceux qui bougeaient timidement la tête et ceux qui connaissaient les lyrics par cœur, Method Man et Redman ont interprétés nombre de leurs meilleurs morceaux de Blackout ! et Blackout 2 !,  tels que « Bring the pain », « Pic kit up », mais également les plus récents  avec « How High Part 2», « A-Yo » ou « City Lights », sans oublier des classiques du Wu-Tang. Concert également rythmé par les prestations de Ready Roc, Streetlife, les sets de DJ Mathematics, et les différents hommages rendus à Ol’ Dirty Bastard, Guru, J Dilla, Aaliyah, entres autres.
Bien connus pour leurs prestations scéniques, Method Man & Redman se connaissent depuis si longtemps qu’ils forment un duo complémentaire, occupent toute la scène, gravitent l’un autour de l’autre, lancent des vannes, hypnotisent la foule à coup de beats efficaces et de lyrics intelligents… et l’arrose aussi à coups de bouteilles d’eau !
Temps fort du show : « We are not rappers. We are MCs ! ». Ces vétérans du hip hop n’adhèrent pas à la tendance du moment, eux qui ont contribués à l’évolution du mouvement ces 15 dernières années. Ils demandent au public de se souvenir de l’époque où le hip hop était encore pur, et qu’il ne suffisait que d’un MC, d’un micro, d’un DJ et de deux turntables pour occuper la scène, contrairement à tout le bling-bling d’aujourd’hui. Ce à quoi la salle réagit en criant « FUCK SWAGG ! ».
Une chose est sûre, c’est que le duo sait comment faire bouger la foule, avec d’un côté Meth, le plus posé, et de l’autre Red, complètement barré ! Ils en profitent pour nous parler d’un nouveau Blackout 3 et How High 2, mais en attendant c’est le clou du spectacle avec « Da Rockwilder », puis « Rappers Delight », qui viennent mettre tout le monde d’accord… PURE FOLIE !! Le concert s’achève sur « Thriller » de Michael Jackson tandis que les deux acolytes sautent à tour de rôle dans un public en feu !
Voilà un vrai show d’où se dégage une belle énergie positive, avec une réelle envie de retourner aux vraies valeurs du hip hop, dont on ressort plus inspiré et motivé que jamais. Et puis ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir des artistes faire tourner un joint dans le public…!

Crédit Photo : MASS