THE WEEKND – STARBOY [CHRONIQUE]

1620

Où va-t-il s’arrêter? Chaque nouvelle sortie propulse Abel Tesfaye, plus connu sous le nom de scène The Weeknd, un peu plus haut dans la galaxie de la pop mondiale. Après son deuxième album (en label)  «Beauty Behind The Madness», paru durant l’été 2015 et écoulé à plus de 3,5 millions d’exemplaires dans le monde, le Canadien opère un retour fracassant avec «Starboy».

On retrouve sur ce troisième album des invités prestigieux comme les Daft Punk ou Lana Del Rey, ainsi que les rappeurs Kendrick Lamar, sur l’odyssée nocturne «Sidewalks», et Future («All I Know»). Alors qu’il élaborait en studio l’énorme hit en devenir «I Feel It Coming» avec les Daft Punk, The Weeknd, inspiré par des sonorités proposées par un membre du duo électro français, a «écrit le titre “Starboy” en une demi-heure». Ce phénoménal premier extrait synthétise d’ailleurs à merveille la rencontre entre les deux univers.

Depuis ses débuts en 2011 avec sa «Trilogy», puis son explosion avec des hits comme «Earned It» ou «Can’t Feel My Face», The Weeknd s’est démarqué par un R’nB sombre et également hanté, lorgnant vers l’électro, et par une voix qui le place en héritier de Michael Jackson. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter des titres comme «A Lonely Night» ou «I Feel It Coming». Avec «Starboy», le talentueux et ambitieux jeune homme de 26 ans confirme son statut de superstar .

Pour la sortie de son nouveau projet, il a coupé ses locs et couper les ponts avec son ex-copine, la model Bella Hadid. Un look plus mainstream pour une projet beaucoup plus électro que les précédents. Les fans de la première heure, seront surement déçu de pas retrouver le R&B dark et hypnotique que The Weeknd avait inventé… et dont beaucoup de chanteurs et rappeurs se sont ensuite inspirés. Faut-il donc laisser quelques plumes pour devenir le Starboy?

starboy

En tout cas, mention spéciale pour les collaborations avec les rappeurs. “SideWalks” avec Kendrick Lamar et “All I Know”  avec Future sont à tomber!