100 BLAZE – UN PREMIER ALBUM QUI SONNE COMME UN HYMNE POUR LA JEUNESSE AMBITIEUSE

Le jeune artiste qui a grandi entre le 3ème et le 13ème arrondissement de Marseille a sorti son premier album “Depuis Minot”, un titre qui respire le sud et qui rend hommage à ses jeunes années sur la Cannebière. 100 Blaze nous a offert un projet dense de 18 titres dans lesquels on ressent la même énergie et détermination de réussir chez le rappeur.

Paul Fogiel

100 Blaze a déjà clippé deux extraits du projet : “Là Haut” et “Binks” en featuring avec Koba LaD. Les deux rappeurs décomplexés n’ont pas eu peur d’échanger leurs maillots : Koba portant la tunique de l’OM et 100 Blaze celle du PSG. Un choix visuel qui a fait son effet dans l’univers du rap, le clip a été vus plusieurs millions de fois sur Youtube et s’est imposé comme le banger parfait pour introduire l’album “Depuis Minot” au public.

Parmi les autres featurings de l’album, on retrouve Alonzo sur le titre “Grossiste”. Le capo dei capi ne fait pas dans la demi mesure et se pose parfaitement sur le beat de Spike Miller, dont 100 Blaze a “saigné” les prods depuis plusieurs années. Le titre est susceptible de marquer les esprits et devenir un hit “caillera” tant le refrain puissant et efficace reste en tête. Les deux marseillais dénonce les vantards qu’ils sont amenés à fréquenter dans leur milieu “Fais pas le grossiste, on sait qui sont les hommes et qui s’inventent des vies”. Rk est aussi descendu dans le sud pour enregistrer “Ouh Hey”. Le rappeur de Meaux découpe la prod comme il sait si bien le faire et la collab explosive sonne comme une évidence. Les deux jeunes artistes se renvoient la balle sur une instru qui rappelle que leurs univers sont très proches.

“Depuis Minot” semble tomber à pic aux prémices de l’été. Les sons vacillent entre ambiance chill, soirée et street. Par exemple, “Ma place”, piste 4 du projet, est le titre parfait à écouter entre amis ou en solo lors d’une virée en voiture dans une ambiance détente. 100 Blaze alterne aussi avec aisance dans ce son et dans bien d’autres, les lyrics en français et en anglais, particularité remarquable chez un artiste du rap hexagonal. Le rappeur sudiste maîtrise aussi l’art du refrain entêtant comme c’est le cas sur le morceau “Tout le temps” à la prod rebondissante. Les thèmes abordés par 100 Blaze tournent autour de sa vision du milieu rap et ses grandes ambitions. On ressent chez lui une envie de réussir tout en restant fidèle à ses valeurs de jeune marseillais à l’entourage fiable. Ainsi dans le morceau “En insomnie”, il revient sur son parcours et évoque sa volonté de garder les mêmes personnes autour de lui malgré la notoriété “Il parait qu’ils connaissent le gang, ah ouais tu connais ben dis moi il y a qui, deux ans après les mêmes acolytes”.

Le premier album de 100 Blaze, “Depuis Minot” contient de nombreux titres pour un premier opus. Chacun apporte une nuance à un projet cohérent malgré sa conception “freestyle”, selon les dires de son auteur. “Depuis Minot” ambiance, motive ou encore fais réfléchir sur sois-même. Il ne fait pas partie des albums dont on se lasse rapidement tant les morceaux sont agréables et variés. 100 Blaze a fourni aux amateurs de rap français un album de qualité et on espère que ces derniers lui rendront la monnaie de sa pièce.