BRAMSITO EST PRÊT POUR LE SECOND ROUND ! ENTRETIEN AVANT LA SORTIE DE “LOSA_” !

@Kop3to

La signature du label de Booba, 7Corp, Bramsito va dévoiler ce vendredi son deuxième album « Losa_ » qui comporte 15 titres.

Porté par « Criminel », le projet est ouvert et pourrait toucher un large public.

L’artiste d’origine congolaise ne se définit pas comme un chanteur de R’n’B mais comme un artiste de pop urbaine.

A 24 ans et après avoir commencé à faire de la musique via le piano à 7 ans, il découvre la notoriété notamment grâce à son tube en featuring avec Booba. A l’aube de la sortie de “Losa_”, nous avons papoté avec Bramsito.

@Kop3to

Comment te sens tu avant la sortie de ton album le 17/07 ?

Stressé et détendu à la fois. Stréssé car j’ai hâte de voir le retour des gens et détendu car j’ai attendu ce moment et j’ai envie qu’il arrive vite. 

Comment as tu géré le confinement ? Ta famille va bien ?

Le confinement je l’ai mal vécu , dans ma famille tout le monde a été malade. J’ai malheureusment perdu mon oncle et mon père a aussi été très malade. J’ai d’ailleurs sorti un morceau pour rendre hommage à mon oncle , « Medusa » pendant le confinement. J’avais pas fait de musique pendant tout le confinement et ça me manquait aussi. 

Tu es passé par un travail de réécoute sur ton ancien projet “Prémices” pour comprendre ce qui fonctionnait ou non dans ta musique ?

Pas besoin de faire de réécoute je connais mon album par cœur (ahaha). En revanche j’ai essayé de garder tous les aspects positifs du retour du public sur le premier pour esssyer d’en faire un deuxième qui plaise encore plus et au plus grand nombre. 

Entre les concerts l’année dernière, le studio, la promo, as-tu eu la sensation d’être en apnée permanent ?

Non j’arrive toujours à prendre du temps pour moi. Il y a des moments où tout va très vite et on enchaîne mais il y a des moments plus calme pour se poser et profiter 

La définition de ta musique selon toi ?

Une musique éclectique, aux influences multiples. Un mélange de pleins de genre , de par ce que j’ai écouté plus jeune, de Jean Jacques Goldman à Koffi en passant par le rap, la chanson française et les musiques congolaises qu’écoutaient mes parents.

Combien de temps cet album t’a pris ?

Neuf mois comme un bébé ! 

Comment s’est déroulé le processus créatif des morceaux du projet ? tu as enregistré tes titres avant, pendant ou après confinement ? 

La plupart ont été enregistré avant. Il y a que le morceau avec Naps qu’on a fait après le confinement, c’est le dernier morceau de l’album qui a été fait.

Avec ton équipe vous discutez d’une thématique à l’avance ? Ou alors vous partez de la prod pour que tu puisse écrire tes textes ?

Je pars de la prod pour écrire la plupart du temps. Il y a que pour le morceau « Jeunesse Oubliée » qui est le 1er titre de l’album, qu’on avait envie de partir sur une thématique forte, mais pour le reste des thèmes c’était au feeling.

Tu as plusieurs collaborations sur le projet (Niska, Timal, Leto, Naza, Naps). As tu une anecdote sur chacune de tes collaborations ?

Naps comme je disais c’est le dernier morceau qui a été enregistré , et souvent les derniers morceaux enregistrés ont une saveur différente! Je suis vraiment content du morceau.

Avec Naza ça faisait un moment qu’on devait faire un truc ensemble donc là c’est naturellement que ça s’est fait. J’avais déjà avancé le morceau de mon côté et à la fin du confinement il a posé sa partie. 

Timal je suis content aussi car c’est une collaboration qui je pense peut paraître assez improbable, je sens que ça intrigue les gens et je suis vraiment content du track. 

Niska et Leto ça s’est super bien passé, “Criminel” marche super bien et je sais que celui avec Leto va plaire aussi 🙂

“Du Versace, elle veut ça, pas du RSA, vive la vie d’artiste et ses privilèges.D’une vie cachée, elle veut pas, s’poser, elle veut ça mais je ne peuxpas, j’suis un criminel” dis-tu justement sur “Criminel”. Peux-tu nous expliquer un peu ce couplet?

Je parle des rencontres que tu peux faire quand tu as le statut d’artiste en fait. Elles veulent les privilèges mais au final est-ce ce qu’elle a vraiment des sentiments pour toi ou est-ce ce que c’est l’artiste qu’elle veut… ça rend les relations un peu particulières des fois 🙂

Selon toi quel est le meilleur titre de ton projet ?

“Jeunesse oubliée” pour la profondeur du texte, la thématique abordée mais je les aime tous. 

@Kop3to

Dans ce que tu écris aujourd’hui, tu penses t’essayer à d’autres thèmes ?

Je pense avoir aborder beaucoup de thématiques dans cet album … après c’est le vécu qui pousse à écrire sur d’autres thèmes donc je sais que l’inspiration de d’autres thématiques vient toute seule, avec la vie. 

C’est quoi la suite pour toi après la sortie de “Losa_” ?

J’espère pouvoir refaire de la scène, des shows et partir en tournée, défendre le projet un maximum et continuer à travailler pour moi ou pour d’autres artistes avec qui je suis en studio actuellement.

Losa_ est disponible le 17/07

Streamez le projet ci-dessous