>Chronique // Game – R.E.D. Album

>
On ne s’ennuie jamais avec Game! De “Uncle Otis”, morceau où il clashe ses pairs, à sa récente affaire vs. le sheriff de Compton, il a toujours de quoi faire parler de lui!


Son 4e album est d’ailleurs finalement sorti ce 23 Août, après avoir été reporté plusieurs fois. On y retrouve des faiseurs de tubes tels que Dr. Dre, Lil’ Wayne, Drake, Chris Brown et même Nelly Furtado.

Contrairement à des Lil’ Wayne, Jay-Z et autres, Game ne dégage que très peu de sympathie; cela ne l’empêche pas pour autant d’être très bon dans son art, on peut même dire que c’est ce qui le booste. “R.E.D. Album” illustre bien son personnage, il nous délivre sur cet album un rap toujours aussi fort et féroce, des rimes toujours plus violentes, le tout sur les intrus musclées de Dr. Dre, Cool & Dre, No I.D., The Neptunes, Mars, DJ Premier, pour ne citer qu’eux.

Niveau collaborations, Game a su s’entourer d’un plateau d’artistes bien fourni, dont Kendrick Lamar, Rick Ross, Mario, Wale ou encore Tyler, The Creator. Ce dernier est présent (aux côtés de Lil’ Wayne) sur “Martians vs. Goblins”, morceau à l’atmosphère très futuristique. “Red Nation” (Feat. Lil’ Wayne) et “Pot Of Gold” (Feat. Chris Brown) ont déjà gagné les faveurs du public.
Mais Game démontre sur cet album qu’il est aussi efficace en featuring qu’en solo. Pour preuve, son flow reste infaillible sur des titres comme “Ricky” ou encore “Born In The Trap”.

Cela en fait dans l’ensemble, un album plutôt cohérent, dirigé en grande partie de la main de fer de Dr. Dre, d’où les multiples remises concernant sa sortie.

Game a-t-il selon vous réussi à représenter sa West Coast?