FUTURE RASSEMBLE L’ÉLITE POUR SON NOUVEL OPUS DÉJÀ DISQUE D’OR

30 minutes c’est le temps qu’il aura fallu à FUTURE pour que son nouvel album «High off Life» soit certifié or.

Le rappeur d’Atlanta a dévoilé son huitième album studio cette nuit, et le moins que l’on puisse dire c’est que le rappeur a littéralement retourner le game en moins de 24 h grâce au titre “Life is Good” en featuring avec Drake, album à pull up tout le week-end! 

En 2017, la star du hip-hop américain Future avait sommé la planète entière de «retirer son masque» pour ce qui demeure son plus grand hit en plus de dix ans de carrière. Ironie de l’histoire, c’est au début du confinement que le rappeur dévoile son nouvel album, «High Off Life», sans l’audace d’offrir une deuxième partie intitulée «Mask On».

L’idée aurait été aussi louable qu’opportuniste, mais le vétéran d’Atlanta avait un autre projet en tête: célébrer son existence de millionnaire. Voitures et vêtements de luxe, jolies femmes, consommation d’opioïdes, tout y passe. Pas très original et redondant déploreront les uns. Une marque de fabrique répondront les autres.

D’autant que Future conserve cette art de la punchline, et sa capacité à lier l’actualité à son style de vie glamour. «Des diamants au virus, tu peux attraper la maladie», lance-t-il sur «Solitaires» en duo avec Travis Scott. Un morceau écrit récemment donc, tous les autres auraient pu s’incorporer dans n’importe quel album de sa riche discographie.

Aussi car la production de ce nouveau disque a encore une fois été confiée aux maîtres sonores du hip-hop américain actuel. Mike Dean, Metro Boomin, Southside, TM88, Tay Keith, Wheezy, les architecte des hits de ces 10 dernières années sont présents. Et Future est régulièrement accompagné des plus grandes stars du rap. Outre Travis Scott, Drake, DaBaby, Young Thug, Lil Uzi Vert ou encore Meek Mill sont tous de la partie. À quoi bon changer la recette?