KERI VU PAR LA PRESSE AMERICAINE…

Comme elle l’avait annoncé, KERI ne voulait que des invités masculins sur son album : J. Cole, Chris Brown, Kanye West, Rick Ross, et Nelly en font partie.
Voici les critiques par la presse US de son album No Boys Allowed:
Newsday: Grâce à tout le soutien que Keri peut avoir, elle en devient pratiquement la version féminine de Drake, et ça lui va à ravir!
Entertainment Weekly: Keri avait marqué le coup avec son titre « Knock You Down» en 2009, mais son album No Boys Allowed est décousu et confus.
The New York Times: L’album de Keri n’est pas aussi bon que celui de Rihanna. Mais certains titres sont assez bon et différents pour que la comparaison s’arrête là.
USA Today: Il est difficile de voir la vraie Keri à travers son album…
Los Angeles Times: Malgré le travail de producteurs tels que Timbaland ou Polow Da Don, No Boys Allowed sonne comme si on avait mis du rouge à lèvre à un cochon… Le meilleur titre est « Turning Me On », et aucun autre ne cache l’absence évidente de profondeur ou de formatage radio.
Boston Herald: Le message positif de Keri, qui rend hommage aux femmes qui s’assument et qui se battent dans la vie, passe de manière assez faible.