KSI : LE GÉNIE BRITANNIQUE DÉVOILE SON PREMIER ALBUM «DISSIMULATION ».

Photos : Kelvin Jones

KSI s’impose de plus en plus dans le paysage Britannique. Le rappeur âgé seulement de 26 ans a déjà plusieurs vies tel un super-héros, tout ce qu’il touche se transforme en or. Il a commencé en tant que YouTubeur avant de lancer sa carrière d’artiste. Le londonien manie la Drill comme le raggae à la perfection, c’est un véritable couteau suisse. 

Son premier album « dissimulation » est explosif ! Smokepurp, Lil Pump, Trippie Redd, Offset, Rick Ross, Lil Baby, Jeremih, tous ont répondu présent sur le projet de la nouvelle sensation anglaise. 

Son dernier morceau « Houdini » comptabilise déjà plus de 12 millions de vues sur YouTube ! Suivi par prêt de 8 millions d’abonnés sur Instagram le célèbre artiste  “KSI “ a pris le temps de distribuer de la nourriture et d’aider les plus démunis pendant son confinement à Londres.

On l’a reçu avec l’artiste belge Aly Bass sur Zoom et il nous a confié être très impatient à l’idée de sortir l’album car il a certains morceaux très personnels dans lesquels il s’est livré sans transparence.

Lorsqu’Aly Bass lui a demandé à quoi ressemblait le lancement d’un album pendant une pandémie mondiale, KSI a dit que cela lui avait donné un avantage. « Pour être honnête, je ne remarque vraiment rien», dit-il, en parlant depuis son domicile à Londres.

« Être à la maison, ça a toujours été mon domaine. Je suis très productif quand je suis ici, grâce à ma chaîne YouTube et ma musique, je peux travailler, mieux communiquer avec mon public. »

Concernant sa carrière fulgurante que ce soit sur Youtube, ou en tant que boxeur ou rappeur, KSI nous avoue  «Je ne dirais pas que j’étais un bon connaisseur en affaires, mais les choses se sont mises en place pour moi».

En parlant un peu de la scène Francophone avec lui, KSI mentionne le nom du rappeur originaire de Courbevoie : Kekra, qui lui arrive d’écouter.

Concernant des éventuels regrets sur sa carrière, le britannique nous confie :

« J’ai été signé chez Island Records, mais cet accord a rapidement dégénéré lorsque le label a tenté de me contrôler. En fin de compte, je suis la personne qui connaît le mieux mon public. Je sens que je suis dans un espace où je sais que je peux aller dans n’importe quelle direction, et personne ne peut m’arrêter. Je suis maintenant signé chez BMG et voilà on y est mon album est enfin prêt à voir le jour. »

« J’essaie toujours de divertir les gens », dit-il, « pour changer les émotions des gens par mes actions. Je souhaite que plus de gens soient capables de faire ce qu’ils veulent faire, et c’est ce que j’essaie de faire comprendre aux enfants: que vous puissiez faire ce que vous voulez. Profitez du moment, car la vie est courte ».

De nos jours, KSI est synonyme de respect. Respecter les autres, certes, mais aussi être correctement respecté. «Les gens ont dit que mes chansons ne pouvaient pas faire partie du Top 10, alors j’en ai eu un», dit-il de son single à succès «Down Like That»  datant de 2019.

« Maintenant, ils disent que je ne pourrai pas obtenir un album dans Top 5 des charts britannique, ni même un Numéro 1. Regardez-moi. »

KSI n’a décidément pas fini de faire parler de lui .

« Dissimulation » son premier album est désormais disponible, allez le streamer ci-dessous.