LE NÉO-SOUL DE JGRREY NOUS ENVOUTE-DÉCOUVREZ “AIN’T SO” !

dr

Une rebelle née qui a eu son premier tatouage à 14 ans, la londonienne JGrrey continue de faire évoluer le son néo-soul de la capitale anglaise vers de nouveaux endroits passionnants.

JGrrey dévoile “Ain’t So”. Un titre pétitant dont le but est de donner de la force à ses auditeurs, la force d’accepter et de chérir toutes les émotions qu’ils peuvent ressentir. Avec ce style qui lui est propre, cette assurance subtile et son talent d’écriture, la douceur de sa voix va de pair avec cette prod produit par Owen Cutts (Stormzy, H.E.R) et DJ Lophiile qui à collaboré avec Freddie Gibbs et H.E.R.

Tourné et réalisé (à l’iPhone) durant le confinement et avec l’aide de la directrice créative Melody Maker, le clip de “Ain’t So” nous plonge au cœur de la créativité de J. Dans ce clip elle nous fait voyager dans un monde fantastique, remplis de papillons, de jacinthes et d’araignées géantes : un visuel animé inspiré de tout ce que JGrrey aime.

A propos du titre :

«Lorsque j’ai écrit ‘Ain’t So’, je l’ai écrit en pensant à un soutien moral… cette chanson a pour but de rassurer, de se rappeler que les choses finissent par aller mieux. (…) mais maintenant je considère Ain’t So comme une chanson mélancolique dont le but est de dire à quelqu’un qui ne se sent pas bien « ain’t so bad when you’re feeling like that » « ce n’est pas si grave de ressentir cela », de lui rappeler que nous avons la chance de toujours ressentir les choses, que lorsque le monde est littéralement en train de s’écrouler, nous sommes toujours là… alors qu’allons-nous faire tant que sommes encore là ? ».

dr

Ain’t So succède à Grreydaze et UGH, deux projets qui ont porté la jeune chanteuse sous les projecteurs de la scène anglaise. JGrrey est désormais plébicité par ses pairs que ce soit par les médias comme The British Vogue, Colors Berlin, Dazed, The Evening Standard, The Fader, Annie Mac, ou encore sa consoeurs Jorja Smith.

#BONUS