M.I.A REFUSE DE PAYER POUR SON DOIGT D’HONNEUR

La Ligue de nationale de football réclame 1,5 million de dollars à la rappeuse anglaise pour son geste lors du Super Bowl de 2012.

En février 2012, lors de la mi-temps du Super Bowl, M.I.A. exhibait son doigt du milieu pendant sa prestation aux côtés de Madonna et Nicki Minaj. Ce geste n’avait pas du tout plu à la NFL, la ligue nationale de football. Mais on ignorait que cette dernière avait engagé des procédures contre la rappeuse, lui réclamant 1,5 million de dollars et des excuses publiques pour ne pas avoir respecté son contrat en salissant l’image de la ligue.

M.I.A  refuse de passer à la caisse et contre-attaque. Dans un article publié sur le site du Hollywood Reporter jeudi 19 septembre, son avocat a annoncé qu’elle voulait rendre publique l’affaire, «en expliquant combien il était ridicule que la NFL et ses fans consacrent une telle rage à cet incident, tout en ignorant le génocide qui se déroule dans son pays d’origine et dans plusieurs autres pays».

Puis, lundi, M.I.A. a posté une vidéo sur YouTube. Elle dénonce l’attitude hypocrite de la NFL, outrée par son geste mais pas par les danseuses de moins de 16 ans aussi présentes sur scène, «les hanches en l’air, les jambes grandes ouvertes dans une position provocante très sexuelle».

More from alex scander