ONE TO WATCH : FOCUS SUR BAS

dsc_0063-copie

© Jessica Attia

Bas est souvent associé à un autre rappeur, J.Cole. Mais Bas de son vrai nom, Abbas Hamad, est un rappeur à part entière. Le rappeur de New-York est très peu connu en France, mais il s’est fait, depuis quelques années, une réputation aux Etats-Unis. Da Vibe a assisté à son concert il y a quelques jours dans la mythique scène de la Maroquinerie. Focus!

dsc_9111-2-copie

© Jessica Attia

# Enfance
D’origine soudanaise, il né à Paris (et oui !), son père travaille pour les Nations Unis. Il a aussi grandi au Quatar. « Grandir à Paris m’a aidé à éviter beaucoup de problèmes et de pièges. Mais le Queens reste d’où je viens, cela reste ma maison». Bas et sa famille partent vivent à New York après 8 ans passé dans la capitale.

bas-j-cole-night-job

# Dreamville
Dreamville, c’est le label et collectif dirigé par J. Cole. Bas devient ami avec J. Cole et il finit par l’accompagner sur scène.

# Son rap
Bas souhaite faire revenir un rap typiquement new-yorkais. Il excelle alors avec un rap conscient et léger, comme un certain Nas.


# Projets

En 2011, Bas sort sa première mixtape Quarter Water Raised Vol. 1. Le second opus sort deux ans plus tard. Il officie aussi sur quelques gros featurings avec 50 cent et J. Cole’s sur le morceau “New York Times” et sur le projet Suffering from Success de DJ Khaled’s “Hells Kitchen”.

Son premier album Last Winter sort en avril 2014. Son second album Too High to Riot sort en mars 2016, mais ne fait pas non plus le succès escompté vendant 8,065 copies la première semaine. On peut en parti l’expliquer par la sortie de l’album surprise de Kendrick Lamar To Pimp a Butterfly. Sur ce projet, il collabore avec ses partenaires de label J. Cole et Cozz et The Hics.

dsc_0086-copie

© Jessica Attia