POURQUOI L’ALBUM d’outkast «Stankonia» EST TOUJOURS ÉCOUTÉ 20ANS Après?


Ce qui aurait pu être un tour de victoire pour deux rappeurs du Sud au sommet du jeu était plutôt une fantaisie funk transcendantale, un triomphe commercial et artistique sans équivoque.

Après le succès critique et commercial de leur album double platine «Aquemini», Outkast a acheté un studio dans leur ville natale d’Atlanta et a surnommé l’espace «Stankonia» .

Posséder l’espace du studio a permis à Andre 3000 et Big Boi d’explorer librement tous les sons qu’ils voulaient. Cette émancipation est évidente dans leur musique.

«Stankonia» parvient à prendre toute la funkiness, l’humour et la puissance des versions précédentes du duo, et le transformer en quelque chose de nouveau et de frais.

Justin Jay Avedon

La musique semble toujours passionnante 20 ans plus tard, et une grande partie de cela peut être attribuée à la façon dont des sons et des genres disparates sont fusionnés et présentés à travers une lentille sudiste. Lors de l’enregistrement de l’album, le groupe a choisi de ne pas écouter de hip-hop et s’est plutôt inspiré d’artistes comme Jimi Hendrix, Chuck Berry et Prince. “Ms. Jackson,” par exemple, prend le type de jeu de mots et de charisme que l’on attend des deux mais les marie avec les sons de Prince et Psychedelic Funk des années 60.

La chanson qui en résulte est mélodique, spirituelle, ridiculement accrocheuse et étonnamment touchante. La chanson a été inspiré par la relation d’Andre 3000 avec Erykah Badu. Ils ont eu un enfant ensemble mais ont mis fin à leur relation un an avant la sortie de “Stankonia”, et la chanson est censée être une excuse pour tout ce qu’il lui avait fait subir.

Il ne faut pas oublier que la liberté de créativité qu’André 3000 et Big Boi ont déployé sur “Stankonia” démontre un large éventail de champs lexical et de sujets engagés : les textes parlent de sexualité, de politique, de la culture noire, de parentalité et de réflexion personnelle. Leur musique est à la fois ancrée et hors-de-ce-monde, ce qui donne une combinaison singulière du charnel, de l’éthéré, du spirituel et de la compassion. 

Michael Lavine

“Stankonia” a relevé la barre et réécrit les règles de la musique populaire du 21eme siècle. 

Largement considéré comme l’un des plus grands albums de l’histoire du hip hop, “Stankonia” s’est vendu à plus de 530 000 exemplaires la semaine de sa sortie et s’est positionné à la deuxième marche du podium du Billboard 200 dès sa sortie.

L’album a généré trois singles à succès, avec “Ms. Jackson” devenant le premier single OutKast à atteindre la première place du podium du Billboard Hot 100. 

“Stankonia” a remporté le Meilleur album de rap aux Grammy Awards en 2002 et “Ms. Jackson” a remporté le Grammy pour la meilleure performance de rap par un duo ou un groupe. Plus récemment, Stankonia est arrivé en 64eme position sur la nouvelle édition de Rolling Stone des 500 plus grands albums de tous les temps.

Les clips vidéo pour “B.O.B. (Bombs Over Baghdad),” “Ms. Jackson” et “So Fresh, So Clean” seront mis à jour en HD et chacun des singles a été certifié disque de platine outre-atlantique, avec “Ms. Jackson” atteignant 3fois le platine aux US.

Le pack “So Fresh, So Clean” contient la version Radio Mix du titre ainsi que le remix de Fatboy Slim ou encore Jonathan Davis.


Il contient également les version suivantes de “So Fresh, So Clean” avec Snoop Dogg & Sleepy Brown : en Radio Remix + Instrumental + A cappela , ainsi qu’un remix Cryptotech de Raptile.

L’album “Stankonia” d’OutKast a été initialement sorti sur les labels LaFace/Arista pour Halloween en 2000. Les morceaux ont été enregistrés de 1999 à 2000 à Atlanta et aux studios A&M à Los Angeles.

Pour le quatrième album studio du groupe, André 3000 et Big Boi deviendront le premier duo Américain d’Hip Hop du 21eme siècle à élargir son esthétique musicale et de performance pour y incorporer des éléments de funk, d’électronica, de sonorités psychédéliques, de gospel et de rock. Inspirés par la culture rave et enraciné dans des sonorités du Sud des Etats-Unis, ils proposeront un album avant-gardiste pour l’époque. 

Michael Lavine

“Stankonia” est l’un de ces rares disques qui définit son époque tout en projetant une vision innovante, il définit un état d’esprit unique, un portail vers un autre monde, une nouvelle façon d’être.

Pour André 3000, Stankonia est : ” Un lieu que j’ai imaginé pour m’ouvrir et me sentir libre de m’exprimer entièrement”.

Streamez le chef-d’œuvre d’OutKast contenant 26titres en version deluxe ci-dessous