REJJIE SNOW DEVOILE LA PREMIERE PARTIE DE SON ALBUM

Alexandra Gaville

L’irlandais Rejjie Snow annonce la sortie de son album Dear Annie. Ecrit et enregistré entre Los Angeles, Londres et Paris, c’est une pièce maîtresse dans un éventail de styles : 20 titres avec des productions de Kaytranada, Cam O’bi, Rahki, et Lewis Ofman.

Rassemblant une collection d’artistes tout aussi progressifs que lui, le projet fait aussi appel à Aminé, la pile électrique venue de Portland, au Londonnien fou, Jesse James Solomon, et à la reine des glaces d’Oslo, Anna of the North. Annonçant une énorme tournée européenne, Dear Annie débarque enfin le 16 février 2018, et chacun y trouvera son compte.

Egal à lui même, Rejjie fredonne et enchaine les rimes en mettant son cœur à nu. C’est une invitation à partir à l’aventure aux tréfonds de son âme. C’est tout autant un rite de passage pour lui que des montagnes russes d’émotions, et, que vous le vouliez ou non, il est impossible de rester de marbre.

De la fuite jet-set de ‘Egyptian Luvr’ et ‘Mon Amour’ aux fantomatiques et viscéraux ‘Spaceships’ et ‘Rainbows’, et aux dévastateurs ‘Room 27’ et ‘The End’, Dear Annie est une entrée en scène presque cinématographique, et une profession de foi audacieuse pour ce jeune homme si mature du haut de ses 23 ans.

Nous avons rencontré Rejjie, il y a un an de cela, a propos de “Dear Annie”, le rappeur nous expliquait pourquoi cet album s’appèlerai ainsi.

J’aime le prénom Annie. J’aime tous les prénoms donc j’ai juste choisi un prénom. Ca représente plein de choses, différentes filles, des expériences différentes… J’ai juste pris Annie pour représenter/englober le tout.

Tags from the story
, , , , ,