RIP FRED THE GODSON

Le rappeur new-yorkais Fred the Godson est décédé du coronavirus jeudi, à l’âge de 35 ans seulement. Il avait été hospitalisé dans un état sérieux après avoir contracté la maladie il y a plusieurs semaines. Sa femme avait quant à elle fait part d’un pronostic pour le moins pessimiste, mais l’état de santé de l’artiste s’était tout de même amélioré au fil des semaines.

Pas suffisamment pour vaincre la maladie. «Je suis là avec cette merde de Covid-19! Continuez de prier pour moi» avait-il posté sur Instagram le 6 avril dernier, le tout accompagné d’une photo de lui sous respirateur artificiel. Frederick Thomas de son vrai nom soufrait également d’asthme et de diabète.

Figure du rap underground new-yorkais des années 2010, Fred the Godson s’est fait un nom en étant distingué par le magazine XXL sur la fameuse «XXL Freshman Class» de 2011 aux côtés de Kendrick Lamar, YG ou encore Meek Mill, qui font aujourd’hui partie des plus grandes stars du rap.

Très actif et auteur de nombreux projets, le natif du Bronx n’a malheureusement pas eu cette chance. Il n’a jamais signé en «major», demeurant au fil des années un rappeur apprécié et respecté des amateurs mais peu connu du grand public. Cela ne l’a pas empêché de collaborer avec des artistes aussi prestigieux que Pusha T, Diddy ou encore Jeremih.