RIP POP SMOKE

Ray Tiller / Da Vibe

Nouveau drame dans le milieu du hip-hop américain. Le rappeur new-yorkais, Pop Smoke, a été assassiné à son domicile, rapporte TMZ. Il était âgé de 20 ans seulement. D’après les premiers éléments communiqués, le jeune homme aurait surpris deux cambrioleurs dans sa villa de Los Angeles, dans la nuit de mardi à mercredi, vers 4h30.

Les deux malfrats l’auraient ensuite abattu. Transporté à l’hôpital dans un état critique, il n’a pas survécu. Pour l’heure, aucun des deux suspects n’a été identifié. Rien n’indique non plus qu’il connaissait les cambrioleurs.

Encore peu connu du grand public il y a quelques mois, le MC originaire de Brooklyn a connu une ascension fulgurante au point de s’imposer comme le plus grand espoir du rap new-yorkais. Il compte deux mixtapes à son actif, dont la dernière («Meet the Woo 2») sortie il y a une dizaines de jours. Son morceau «Welcome to The Party» a connu un grand succès, et son apparition remarquée sur le projet de Travis Scott «JackBoys» lui a ouvert les portes d’une plus large audience.

Le monde du rap américain a été marqué par plusieurs décès tragiques au cours des dernières années. Nipsey Hussle avait déjà été tué à Los Angeles, le 31 mars 2019. Le meurtre de XXXTentacion à Deerfield Beach en juin 2018 avait également beaucoup choqué. Plus récemment, Juice WRLD a succombé à une overdose, le 8 décembre 2019. Tout comme Mac Miller en septembre 2018.