UNE CONVERSATION x PHONY PPL

Dee Knows

Phony Ppl est un groupe de cinq musiciens originaire de Brooklyn, New York, composé d’Elbee Thrie (chant), Aja Grant (clavier), Elijah Rawk (guitare), Matt «Maffyu» Byas (batterie) et Bari Bass (basse). Formé en 2008, Phony Ppl ne sont pas des débutants sur la scène musicale, mais à certains égards, ils ont toujours l’impression de ne faire que commencer. Après avoir tourné avec Kali Uchis et Pusha T. , Phony Ppl est désormais seul. Sous leur label, 300 Entertainment, ils ont sorti en 2018, leur dernier album mō’zā-ik abordant des sujets d’amour et de socialisation en octobre dernier.

DA VIBE a rencontré chez eux par écrans interposés les Phony Ppl.

Pouvez-vous décrire chaque membre du groupe ?

Elbee Thrie : Je suis Elbee et je suis poli 

Elijah Rawk : Je suis Elijah et je dirai que je suis un gros intello.

Matt “Maffyuu” Byas : Je suis Maffyuu à la basse et je joue aux jeux vidéo.

Aja Grant : Mon nom est Aja et j’adore manger.

Bari Bass : Je suis Bari et je suis sérieusement fou.

capture interview skype x Da Vibe juillet 20

2020 est une année assez compliqué, comment vous vous êtes organisé avec le confinement lié à la crise sanitaire ?

Maffyuu : Je suis resté chez moi à Brooklyn à New-York en traînant en pyjama .

Bari Bass : Je suis resté chez moi à Crown Heights avec mon pyjama.

Elbee : Je suis resté chez moi près de la maison de Bari aussi à Crown Heights j’avais avec moi ma grand mère mon frère et mes 2 chats à l’intérieur.

Aja : Je suis resté chez moi et je suis resté dans le sous sol tous les jours car c’est là que j’ai le studio mon petit chat près de moi et en pyjama à Crown Heights

Elijah : Je suis sans aucun doute resté chez moi à l’étage car mon studio y est parfois je vais sur le toit la nuit mais je suis à Flatbush et parfois je suis chez Matt. 

Matt : Ces villes sont toutes à Brooklyn à New-York Big up à Brooklyn on t’aime.

Vous êtes tous de Brooklyn NYC – comment était-ce pour vous de grandir là-haut? Est-ce que vous vous fréquentez avant la musique?

Elijah : Nous sommes nés et élevés à Brooklyn nous nous sommes rencontrés de différentes écoles je dirais que la musique nous a trouvé avant que l’on se trouve et c’est ce qui nous a aidé à nous trouver.Si ce n’était par pour Brooklyn et ces écoles et le pôle des arts de Brooklyn dans ces écoles je sais pas si on serait ici.

Pourquoi vous pensez mieux travailler en groupe comment cela ce passe?

Aja : On ne pense pas qu’on travaille bien ensemble mais que  nous ensemble nous travaillons bien nous ne serons pas la 10 ans après si c’était pas le cas c’était inévitable.

Elijah : Aussi nous cassons les codes et on à appris ça et si nous avions un problème qui ne peut être résolu nous n’avons pas de problème à dire les choses comme une fratrie.

Lequel d’entre vous est le pro des mélodie avec des sons lourd de vous 5? Vous avez chacun votre propre rôle à jouer dans le groupe?

Aja : Je pense que l’on à tous des saveurs différentes que l’on apporte différentes saveurs en tant que mélodie donc nous sommes tous des maîtres c’est comme des empreintes tu sais tout le monde à chacun à sa propre mélodie sens nous le faisons tous ensemble pour créer une mélodie. Et en plus avec les mélodies vient l’harmonie donc c’est nous.

Matt : Dans un autre côté de la question personne n’est fixé à l’instrument qu’il joue et c’est pour ça que l’on travaille si bien car nous laissons les autres explorer tout types d’actions qu’ils veulent nous sommes très ouverts en termes de création et être sur que chacun puisse exprimer comme il veut car la manière dont je vais jouer de la guitare sera différente des autres. Juste autoriser tout le monde de pouvoir musicalement s’exprimer fait partie des choses pour lesquelles celà fonctionne. 

Aja : Je souhaiterais rajouter même si il y a plusieurs personnes dans le groupe en créant des lignes entraînante nous les créons ensemble.

Parlons de la collaboration sur le titre “Fkn Around” avec Megan Thee Stallion et Dj Cuppy

Elijah : Phony PLL rassemble les gens autant que nous le pouvons nous avons eu l’opportunité de collaborer avec Meghan qu’on pouvait pas refuser et c’est la même opportunité qui nous a été présenté avec Cuppy et on a sauté dessus directement on s’est livré autant que nous le pouvons et faire plusieurs genres de musique que nous pouvons. Donc avoir ce genre de choses plus le feeling afro c’était important pour nous

Listez les artistes qui vous ont influencés ?

Elijah : Tout le monde ici va vous dire Frank Zappa et Michael Jackson.

Matt : J Dilla, Steve GaddElbee Stevie Wonder.

Bari : Jamiroquai et Pharrell.

Aja : Bill Evans en tant que pianiste et Quincy Jones en tant que producteur.

Si nous allons jeter un oeil sur vos playlist Apple Music/ Spotify sur quoi allons-nous tombé ?

Aja : J’écoute beaucoup de sons d’orchestres

Elbee: Jorge Ben JorBari les chansons de TiK TOK Matt : Marcos Valle

Êtes-vous intéressé par la musique en dehors de votre pays, par exemple connaissez-vous des artistes francophonnes?

Elbee : Oui, Yelle “Tu es beau”, “La Femme sur la planche” de Claude Nougaro.

Nous voulons connaître votres opinions sur le mouvement black live matter et si vous avez du faire face à des situations de racisme ?

Elijah : Nous sommes 5 hommes nés et élevés à Brooklyn n’avons pas eu le choix dans nos vies d’êtres témoins et de subir l’oppression. D’êtres témoins de plusieurs choses et être au mauvais endroit au mauvais moment, ou encore être témoin de situations géré différemment pour des gens qui ne sont pas noirs. Il y a plein d’espoir pour ce qui arrive avec les différents changements  les voix de black Live matter ont finalement été entendues.
Et le monde entier l’a fait résonner et nous a fait faire un choix de ce que l’on doit savoir. Donc nous sommes 5 hommes noirs et nous supportons la progression des gens de notre culture.


C’est quoi la suite pour vous ?

Il y a un album qui est en cours on enregistre tout les jours on règle on fait les arrangements.


Nous aimons faire de la musique dans n’importe quel type de contexte, avec autant de personnes et d’opportunités que possible. Être signé et aller de l’avant avec cet album, en quelque sorte clôturer un chapitre, je pense que cela nous ouvrira beaucoup plus de portes et d’opportunités pour travailler avec d’autres personnes.