UNE CONVERSATION X DEHMO

dehmo-20

Yabml

Dehmo vous le connaissez surement de la MZ. Il nous rejoint dans les locaux de Believe Digital d’humeur blagueuse et nous commençons l’interview en abordant bien évidemment le sujet de la MZ.

Anciennement la Mafia Zeutrei, le collectif créé en 2007 était composé à la base de près de dix MCs en herbe. Ils ont noirci leurs premières pages ensemble et ont enchaîner les représentations un peu désorganisées. Les aléas de la vie font que certains membres ont prit d’autres chemins et à la fin ils ne sont plus que trois : Hache-P, Jok’air et Dehmo. Après deux albums, Affaire de Famille et La Dictature, le collectif managé par le producteur Davidson, met fin à leur collaboration.Tout ça après avoir annoncé la sortie d’un troisième album qui ne verra bien entendu jamais le jour.

Yabml

Yabml

Comme les deux autres, Dehmo a fait le choix de se lancer dans une carrière solo et aborde le sujet non pas sans une pointe de nostalgie.

Je pense qu’on avait encore de la route à faire mais c’est venu naturellement. C’est un mal pour un bien, on sort grandi de chaque expérience. 

dehmo-28

Il sort le 23 juin son premier album solo, son  « petit bébé » comme il aime l’appeler : Éthologie. Pour son premier solo il pense être resté dans la continuité de la MZ et que certains sons auraient pu être interprétés par le groupe, mais cet album est tout de même une grosse introspection pour lui

Cet album est très très très intrusif, très descriptif de ce que je vis, de ma personne. D’où le nom Éthologie

dehmo-22

Il revient sur son enfance, ce qui l’a amener à rapper, ses influences. Toujours avec humour il délivre un message encourageant pour les jeunes qui comme lui grandissent dans les quartiers et qui parfois vivent des coups durs. Mais il ne prend pas tout pour acquis et dévoile déjà bosser et écrire pour un autre projet

Soyez sûrs que je vais pas lâcher, je suis là !