DJ KHALED RÉUNIT LE RAP AMÉRICAIN AUTOUR DE NIPSEY HUSSLE DANS FATHER OF ASAHD

DJ Khaled, fascinant producteur multi casquettes, a dévoilé vendredi un nouvel opus de 15 titres. Il a accompagné son album de nombreux visuels puisqu’il a déjà clippé 8 titres dont l’inspirant « Higher » sublimé par le regretté et charismatique Nipsey Hussle.

Le morceau a été classé peu de temps après numéro un sur apple music. Il a été accompagné d’un clip tourné sous le soleil de LA en la présence de John Legend et Nipsey Hussle. Le visuel prend une dimension profonde et touchante quand on réalise qu’il s’agit du dernier clip dans lequel apparaîtra l’inspirant businessman de Crenshaw lâchement assassiné le 31 mars dernier. Dj Khaled a laissé sur Instagram un long message dans lequel il rend hommage à Nipsey et explique reverser tous les bénéfices du morceau aux enfants de ce dernier « Le titre même de la chanson nous rappelle que vibrer à un niveau « supérieur » était l’essence même de la soul de Nipsey. C’est dans cet esprit d’avancer, de préserver sa mission que, mes co-auteurs, producteurs et partenaires de label, font don de 100% de la totalité de nos revenus de «Higher» aux enfants de Nipsey, Emani et Kross. Le marathon se poursuit. Avec amour, Khaled Khaled ».

Le projet « Father Of Ashad » qui intervient deux ans après la sortie de « Grateful » nous offre une diversité de sons avec des artistes aussi différents que talentueux. Ainsi Meek Mill, J Blavin, Jeremih et Lil Baby s’allient à merveille sur « You Stay » entre émotion et incitation à se déhancher. SZA accompagne DJ Khaled sur « Just Us » qui sonne très R’n’B et mélodieux. Le morceau contraste par exemple avec le très kické « Wish Wish » de Cardi B et 21 Savage. Khaled. Khaled prouve ainsi qu’il est capable de concevoir un album qui ravit tous les amateurs de musique avec des morceaux variés.

Au-delà de la culture rap, l’album sonne tout simplement comme de la très (très) bonne musique qui tombe à pic avant l’été. Grâce à son ouverture à des sonorités plus populaires, « Father of Asahd » fait même partie des projets capables de faire écouter du rap américain à des français réticents à l’idée « de ne pas comprendre les paroles ».

Alors qu’il enchaîne les tubes et les millions de vues, la musique de DJ Khaled touche un public toujours plus large et cosmopolite. En plus de ça, si on en croit l’ambiance des clips et leur communication sur les réseaux sociaux, les artistes semblent toujours aussi enthousiastes à l’idée travailler avec celui qui représente à lui seul une grande partie de la culture Hip-hop actuelle.