UN AN APRÈS QUE FAUT-IL RETENIR DU PREMIER ALBUM DE JORJA SMITH ?

Crédit : Maria Andreadaki

Il y a un an, le 8 juin 2018, Jorja Smith sortait son album « Lost & Found ». Hier la chanteuse nous dévoilait le clip du tire « Goodbyes » issu de cet album, l’occasion de revenir sur sa carrière et sur le succès de son album.

La belle anglaise commence sa carrière en janvier 2016, avec la sortie de son premier single « Blue Lights ».

Ce morceau dans lequel elle évoque le problème des violences policières atteint très vite la 22e place des charts anglais.

Et quelques mois plus tard elle dévoile son second single, « Where Did I Go ? », c’est alors que Drake annonce que c’est son morceau favoris du moment. Et l’invite pour deux featuring sur son album « More Life » paru en 2017. Le succès international de la chanteuse commence…

Après un Ep « Project 11 » sorti en 2016, elle dévoile l’année dernière son premier album « Lost & Found ». Il rassemble plusieurs de ses chansons à succès comme « Teenage Fantasy » et « Where Did I Go ? »  et marque l’aboutissement de plusieurs années de travail pour Jorja Smith.

Sa voix unique et ses paroles puissantes sont vivement saluées par la critique dès la sortie de l’abum.

Très inspirée par la grande Amy Winehouse, Jorja nous propose une musique mélangeant r’n’b, soul et hip-hop. Avec sa voix suave elle nous transporte dans un univers doux et mélancolique.

Certains morceaux on une empreinte très r’n’b old-school à l’image de « February 3rd ». D’autres sont plus obscures telle que « On Your Own » et « The One » dans lesquels elle livre ses états d’âme.

C’est sans aucune pudeur mais toujours avec beaucoup de charme qu’elle se livre dans des morceaux comme « Tomorrow » et « Don’t Watch Me Cry ».

Cet album l’a amené à partir en tournée mondiale jusqu’à fin 2018. Le talent de la jeune chanteuse n’est plus à prouver avec sa musique mélancolique elle a su se faire une renommée mondiale, portée par son premier album. 

Surfant toujours sur le succès de cet album, Jorja nous dévoilait hier le clip de « Goodbyes ».

C’est dans un jeu d’ombres et de lumières qu’elle chante le deuil amoureux. Ce clip simple met en valeur la chanteuse et ses paroles aussi puissantes que douces. Comme provenant d’une vieille VHS on pourrait penser que le clip fait référence au fait que Jorja a écrit se titre lorsqu’elle n’avait que 16 ans.

La chanteuse vient de terminer une tournée américaine aux côtés de Kali Uchis et a récemment remporté le Brit Award de la meilleure artiste solo britannique.

Le succès n’est pas prêt de s’arrêter pour la jeune prodige du r’n’b.