ONE TO WATCH GASHI

Pas grand-chose ne prédestinait le garçon, né en Afrique du Nord de parents albanais, à devenir une des étoiles du rap new-yorkais. Et pourtant. Gashi fait de la musique depuis une dizaine d’années. Il a, très tôt, été soutenu par French Montana. C’est d’ailleurs avec lui et DJ Snake que Gashi est un des artistes les plus streamés en Suisse, avec leur titre en commun, «Creep on Me».

En arrivant à New York en tant que réfugié avec sa famille, à la fin des années 1990, après être passé par l’Autriche et l’Allemagne, Gashi n’avait qu’un rêve: signer sur un label. Avant d’y parvenir, il a sorti des mixtapes et des EP à côté de son job de concierge dans l’immeuble de Brooklyn, où il habitait avec ses parents. À force de persévérance, il a décroché un contrat en 2017 avec Jay Z chez Roc Nation .


«J’étais si nerveux quand je l’ai rencontré, quand on s’est serré la main. J’ai grandi avec sa musique. C’est le plus grand, c’est une légende»


L’artiste américano-­albanais n’en est d’ailleurs toujours pas revenu: «Ça paraît fou quand j’y repense: de réfugié à sous contrat avec JAY-Z!»

Gashi va d’ailleurs sortir un album prochainement. Il se murmure même que Rihanna aurait participé à sa création.

Tags from the story
, , ,