UNE CONVERSATION x WET

Capture d’écran 2016-05-09 à 00.47.04

Avec leur premier album “Dont’You” , le trio américain Wet à l’origine du mélancolique morceau Don’t You, nous donne finalement une raison de sourire. Rencontre avec la chanteuse Kelly Zutrau , le guitariste Marty Sulkow et Joe Valle , le compositeur du groupe .

C’est votre première fois à Paris ? 
Kelly Zutrau : Non, nous avons déjà joué ici pour un show et c’est notre deuxième fois dans la capitale.

Depuis combien de temps le groupe existe ?
KellyNous sommes ensemble depuis 2012.

Vous êtes originaires de Brooklyn. Nous connaissons la ville grâce aux films, aux séries, mais nous ne la connaissons pas vraiment. Pouvez-vous nous en dire plus ?
La ville est tellement vaste, il y a tant à dire. Il y a beaucoup de diversité, beaucoup d’énergie même dans la musique.

IMG_9654 - copie

Kelly Zutrau

Brooklyn est-elle une source d’inspiration musicale pour vous ? 
Kelly : Peut être bien vu qu’on y a grandi. Nous étions autour de la musique, nous sommes inspirés par les personnes qui y font de la musique, avec toutes les énergies qui s’y trouvent. Mais je n’irai pas jusqu’à que nous puisons tout, spécialement à New York.

Aujourd’hui, vous vivez à New York. Comptiez-vous y rester toute votre vie ou aimeriez vous voir d’autres horizons ?
Kelly : On y vit encore. Mais moi j’aimerai bien vivre à Londres.

J’ai lu une de vos interviews dans laquelle vous avez confiez que vous avez aimé jouer à Londres, que vous voulez y rejouer. Pourquoi cette ville ? 
Kelly : Je ne sais pas mais juste le fait de me dire que je suis à Londres, me fait retomber dans l’adolescence. Me promener partout, aller dans toutes les soirées et les concerts. Parce qu’il y a de la bonne musique.. de la bonne nourriture. C’est tellement beau est plus “anciens” que New York, par ces bâtiments ! Il n’y a pas structure comparable à New York.
Joe Valle :  J’adore Londres ! La ville a une image si cosmopolite.

IMG_9629 - copie 2

Joe Valle

Par rapport à votre musique, quel est le message que vous voulez faire passer? Parce que j’ai lu certains de vos propos Kelly et vous disiez que c’est dans la tristesse que vous êtes le plus productive ?
Kelly : En général notre musique est très lente, triste et sentimentale/émotionnelle. Je pense que les chansons ont toujours un lien avec les relations humaines, que se soit amoureuse, familiales ou des relations abstraites. Juste le fait de puiser dans ce genre de sujet on découvre toute la solitude,

Vous écrivez les chansons et les garçons font les mélodies ? 

Kelly : Alors moi je m’occupe de l’écriture, pour avec une première base et eux s’occupent du fond, tout ce qui est instruments, de la production et de la mélodie.

Il y a t-il un instrument qui corresponde à une émotion ou pas du tout ?
Marty  : Je pense que oui, j’associe certains instruments aux émotions.
Kelly : Je pense que la guitare, fait ressentir la joie dans les chansons, les rend un peu plus joyeuse. Juste la manière dont Marty joue de la guitare est très gai pour moi et c’est très important pour nos morceaux car les rends beaucoup plus dense.
IMG_9642 - copie

Marty Sulkow

Tout à l’heure vous parliez d’émotions, si j’ai envie de devenir un membre de votre groupe, que dois-je faire ? 
B : Demande juste !
K : Tu joues un instrument ? (rire)

Avez-vous d’autres passion ?
Marty : Je jardine
Kelly : J’adore peindre, je suis allée dans une école pour apprendre à peindre.
Joe : J’aime lire

Vos clips ont une vraie structure cinématographique ? Produisez-vous, vous mêmes vos clips ou faites vous appel à un a réalisateur ?
Joe : Nous n’avons pas un seul réalisateurs mais nous collaborons avec certains d’entres eux.
Kelly : Mais je pense que nous sommes très inspirés par les films. Et puis quand je vois un film, je me dis que je veux écrire une chanson qui me fait le même effet. À chaque fois, j’ai une idée pour une chanson.

Quel est votre film préféré ? 
Kelly : Récemment, The Revenant. Je suis rentrée à la maison et j’ai écris 3 chansons parce que c’était tellement touchant et beau que ça m’a inspiré.

Dans votre musique nous pouvons voir des aspects de la campagne mais aussi des éléments citadins. Vous préférez la ville ou la campagne ? 
Kelly: Nous aimons les deux. La plupart de nos chansons ont été enregistré en ville, à New York. Nous aimons les musiques urbaines mais aussi les mélodies folk et la country.

Avez vous un idole ? 
Kelly : En tant qu’auteur- compositeur Neil Young
Joe : Comme groupe, j’aime The Dirty Projectors. Ils font leurs propres et font en sorte que ça marche.