BIG SEAN – I DECIDED [CHRONIQUE]

big-sean

Deux ans seulement après la sortie de son album Dark Sky Paradise, Big Sean revient avec son nouveau projet  I Decided. Sortie le 3 février dernier, on vous parle de nos morceaux favoris.

 

La première chose qui frappe sur la pochette de l’album est sa pigmentation. Les néons colorés amènent une touche d’espoir et de nostalgie. On y voit un clair-obscur dans lequel on distingue deux  hommes devant leurs maisons respectives. On y ressent l’atmosphère des années 70’  et ses voitures d’époques combinés à un film de science-fiction. Passé et futur se retrouvent donc dans ce quatrième album de Big Sean qui s’inscrit dans une réelle maturité.

# Bounce Back

Le premier extrait que Big Sean a dévoilé pour cet album est ce banger. La production est d’Amaire Johnson, Metro Boomin et Yung Berg. Avec ce morceau on peut vite imaginer la température monter en club. Le clip est fidèle au titre. Des fessiers s’y dandinent dans une ambiance futuriste. Il y un étrange mélange entre représentations de la chrétienté, images de l’au-delà et rappels à l’espace.

# Same time part.1

Il y a tout juste un an  Big Sean et Jhené Aiko ont sortis un projet commun, Twenty 88. Ce titre est aussi le nom de leur groupe, il fait référence à leur année de naissance commune, 1988. Les deux amoureux partagent un réel talent à travailler ensemble.

Big-Sean-2

Same Time c’est un morceau où les deux voix mélancoliques du couple apportent de la douceur sur une production old-school d’Amaire Johnson. Les deux relatent les débuts de leur relation sur fond de secrets et de rumeurs. Ils montrent à quel point ils se correspondent et comment ils comptent l’un sur l’autre. Le morceau s’arrête brusquement à 1m30 et on en redemande encore. La seconde partie se trouvera sûrement sur le prochain projet du couple.

# Halfway off the Balcony

Avec ce morceau Sean montre un côté beaucoup plus vénérable de lui. Il prône un retour aux choses essentielles de la vie avec des paroles comme “Je réfléchis trop parce que mon job est beaucoup plus qu’un salaire. Tout autour de moi est or comme si je pratiquais l’alchimie. J’ai réalisé qu’au sujet des filles, l’alchimie signifie plus que l’anatomie.” Sean exprime des pensées moroses qui pourraient faire croire à des envies suicidaires à mi-chemin de son balcon…

# Sunday Morning Jetpack

Encore une chanson mélancolique où son ami de longue date The Dream le rejoint. Sean se remémore ses souvenirs d’enfance, comme les dimanches où il se retrouvait autour d’un repas de famille préparé par sa grand-mère. Le dimanche comme le jour du Seigneur, ici Sean remercie Dieu de l’avoir autant béni. Ses moments représentent pour lui, un “oneway trip to paradise.” Il utilise la métaphore du jet pack pour montrer qu’il vole à travers les nuages pour atteindre ses souvenirs. Tout ce qui a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui.

bigsean_press-sm

# Bigger Than Me

Pour conclure l’album, le MC de Detroit montre qu’il est l’un des meilleurs storytellers du business. Pour l’aider Big Sean a fait venir la Flint Chozen Choir (la chorale de la ville de Flint, ravagée depuis plusieurs mois par des eaux contaminés). Il dit dans le morceau vouloir “make the city proud”. La chanteuse Starrah lui prête aussi renfort.

A la fin du morceau il nous partage une conversation avec sa mère. Elle le félicite pour ce qu’il est devenu. Sean lui raconte que sa nouvelle vie est comme une nouvelle chance que Dieu lui aurait donné. Dans une récente interview il disait de son projet “Imagine que quelque chose arrive et que tu as la chance de tout refaire. L’album est une chance d’avoir la sagesse d’un vieil homme alors que tu aies jeune et naviguer à travers la vie et de la comprendre”.

BIGSEAN_01_Logo

© Yagooz / Da Vibe