CE QU’IL FAUT RETENIR – THE BIG DAY LE DERNIER ALBUM DE CHANCE THE RAPPER

#1. Un premier album. Vraiment?

Nombreux sont les amateurs de hip-hop qui ont froncé les sourcils en écoutant Chance The Rapper expliquer chez Jimmy Fallon que «The Big Day» serait son premier album. «Acid Rap» et «Coloring Book» ont marqué le hip-hop des années 2010, trusté les premières places des charts, mais surtout imposé le style inimitable du rappeur de Chicago entre rap, soul et gospel.

Oui mais voilà, «The Big Day» est son premier projet «commercialisé», notamment en prévente. Alors il s’agira de son premier album.

#2. Annoncé puis retardé

Les réactions des fans du rappeur postés sur leur plateforme de streaming à minuit heure américaine sont révélatrices de l’engouement autour de la sortie de ce qui s’annonçait déjà comme l’un des albums hip-hop de l’année. (Mauvaise) surprise, tout le monde est resté sans nouvelle du rappeur et de son «grand jour» pendant plusieurs heures. Les aléas de l’indépendance, puisque le projet a été réalisé sans l’appui d’une maison de disques.

#3. Une affaire de famille

«The Big Day» est avant toute chose un album concept retraçant la journée de son mariage avec Kirsten Corley, le 9 mars 2019. Un événement omniprésent tout au long du disque.

View this post on Instagram

Happy Birthday to the Queen.

A post shared by Chance The Rapper Owbum (@chancetherapper) on

Histoire de coller au maximum à son idée directrice, Chance The Rapper n’a pas hésité à convier certains membres de sa famille à participer au projet. Ancien assistant de Barack Obama, son père apparaît sur l’album. Et son frère, également rappeur, participe au morceau «Roo».

#4 La diversité des collaborations

À l’image de ses comparses les plus talentueux (Kendrick Lamar, Vince Staples, Travis Scott), Chance The Rapper a choisi de s’entourer de figures musicales dépassant assez largement le cadre du hip-hop et du R&B.

Parmi les invités, la jeune pop-star canadienne Shawn Mendes, l’excellent Justin Vernon de Bon Iver, les rockeurs de Death Cab for Cutie, Francis and The Lights ou encore le chanteur et pianiste américains Randy Newman.

Même les collaborations hip-hop ne sont pas les plus attendues (Nicki Minaj, Gucci Mane, DaBaby). John Legend est également de la partie. À noter l’absence de Kanye West.

#5 L’album de la consécration?

Samedi, les 22 morceaux (soit 1h17minutes) de l’album étaient entrés dans le top 200 d’Apple Music. Autant dire que l’album devrait connaître une grande réussite sur le plan commercial. La démarche artistique plus «grand public», notamment dans le choix des productions, pourrait également lui garantir un succès retentissant.

Plusieurs fans réclamaient déjà sa présence en tête d’affiche de Coachella 2020. Chance The Rapper lui même expliquait que l’album avait été conçu pour la scène, avec une tournée américaine annoncée lundi. Réponse début janvier…

View image on Twitter