CHRONIQUE : YOUNG THUG – SO MUCH FUN, 5 CHOSES A RETENIR SUR CET ALBUM

Young Thug vient de dévoiler vendredi dernier «So Much Fun», son premier album « officiel » « après des dizaines de projets réussis. L’heure de faire le point sur ce projet en 5 points.

1. Un an d’attente, une éternité

Près d’un an après un (très) court EP auquel a notamment participé Elton John pour un duo étourdissant, Young Thug est de retour sur le devant de la scène. Une très longue attente pour sa fan-base plutôt habituée à des livraisons tous les six mois depuis sa révélation au grand public il y a cinq ans.

Premier élément d’explication, le rappeur de 28 ans a décidé de ne pas diffuser de musique durant toute une partie de l’année 2018 en solidarité avec son frère atteint de surdité. Peut-être aussi le besoin de retrouver de l’inspiration après une frénésie de mixtapes et autres EP dévoilés à un rythme effréné au cours des cinq dernières années.

2. «Si vous n’êtes pas dans un bon esprit, n’écoutez même pas»

Si les derniers mois n’ont pas été un long fleuve tranquille pour Jeffery Lamar William avec une arrestation et des problèmes de couple notamment, la star d’Atlanta a préféré se focaliser sur le positif en célébrant sa réussite et les moments agréables de la vie. D’où l’intitulé de ce qui constitue officiellement son premier album, «So Much Fun».

View this post on Instagram

8.16 🤢🤮

A post shared by SEX!! (@thuggerthugger1) on

«Tous les morceaux sont faits pour les clubs et les radios. C’est de la musique pour parader. Il n’y aura pas d’histoires particulières, mais que du « fun ». Si vous n’êtes pas dans un bon esprit, ne l’écoutez même pas». Le message est clair.

3. L’album de la consécration?

Young Thug est donc prêt à gravir les sommets sans un concept particulier. Malgré une réussite indéniable et un certain succès critique, l’Américain n’a pas encore sorti LE projet de sa vie. «So Much Fun» pourrait être son album charnière, celui qui le propulse tout en haut des charts.

Ses singles aux côtés de Camilla Cabello et de Ed Sheran lui ont ouvert une nouvelle audience très mainstream. Sorti en mai dernier, «The London», premier single de l’album, avec Travis Scott et J.Cole est un véritable carton outre-atlantique

4. Un casting XXL

Un succès qui doit beaucoup à la présence de J. Cole. L’une des plus grandes figures du rap contemporain actuelle a supervisé toute la production du nouvel album de Thug. Un gage de qualité indéniable et une rencontre au sommet entre la folie stylistique de Young Thug et le côté puriste du boss de Dreamville.

Le reste de la liste d’invités dévoilée en même temps que l’album donnera le tournis à n’importe quel fan de hip-hop US: Future, 21 Savage, Doe Boy, Travis Scott, Quavo, Juice WRLD, Lil Baby, Gunna, Lil Uzi Vert, Lil Keed, Nav, Lil Duke.

5. Un artiste à part, un modèle également

S’il réussit à rassembler aussi large, c’est aussi parce que Young Thug représente plus qu’une source d’inspiration pour les quatre derniers cités. Lui-même a largement emprunté à Lil Wayne, tout en le défiant à plusieurs reprises. Ses disciples, eux, reconnaissent la filiation. Plus encore, ils la clament haut et fort. Le rappeur en robe, les «dreads» multicolores, c’est lui. La voix aiguë et autotunée, toujours lui. Cette forte masculinité mêlée à une certaine féminité, encore lui.