ZOOM SUR LE QUAI 54 12 EME EDITION | REPORT

Le 13 et 14 juin se déroulaient la 12 ème édition du Quai 54 à Paris Concorde. Autoproclamé comme étant le plus grand tournoi international de basket de rue au monde et sponsorisé par Jordan et Nike, le concept est unique. Des équipes de divers pays contenant plusieurs nationalités s’affrontent sur un playground bitumé sur des sons Hip Hop.

1_122

Les organisateurs, forts de l’expérience des 11 éditions précédentes connaissent les recettes d’un événement réussi. La force et l’engouement viennent non seulement de l’intérêt sportif (plusieurs joueurs professionnels annoncés sur le terrain), mais aussi des tribunes où le public invité contribue à faire le show.

1_98

Le tournoi se compose d’une journée de qualifications et s’étend sur deux journées  de matches. Pour tenir le public en haleine deux maîtres de cérémonie ont mis le feux. En effet, Mokobé et Thomas N’Gijol ont su donner la vibe nécessaire pour motiver le public tout au long du weekend.

1_124

La Compétition

C’est donc sous une chaleur écrasante  que les athlètes se sont affrontés samedi et dimanche. Dans ces conditions les moins acclimatés ont souffert des deux jours de matches à élimination directe de deux fois quinze minutes où s’opposaient 16 équipes venues des quatre coins du monde  (Etats-Unis, Angleterre, Allemagne, Belgique..).  Le playground éphémère, installé pour la première fois au cœur de Paris,  a fait vibrer la capitale. L’équipe de la RELEVE YARD a remporté la finale face à la FUSION.

1_126

En ce qui concerne le House of Hoops Dunk contest c’est le polonais Rafal « Lipek » Lipinski qui l’a remporté pour la deuxième année consécutive.

1_115

Les ingrédients étaient réunis ( stars du sport; dj’s renommés , animations ) pour distraire et faire participer le public. Les Twins auront fait vibrer les invités.

1_111

Cependant même avec tout cela le Quai 54 ne serait pas le Quai 54 sans une pléiade de personnalités de la planète rap. Mac Tyer à « représenté » à l’unisson avec l’aide du public averti, de même que Joke , Sadek , Gradur et Dosseh .

1_105

La déception :
Très attendu pour sa dernière journée dans la capitale, Michael Jordan s’est finalement présenté à l’inauguration d’un terrain de basket dans le 20ème arrondissement. Mais pas au Quai 54, où 5000 personnes espéraient vivement sa venue.

Le Quai 54 (malgré une mauvaise organisation à l’entrée) a définitivement placé la barre très haute grâce à des prestations de hautes qualités et un niveau sportif digne des plus grands tournois officiels. L’ambiance étaient garantie, c’était définitivement l’endroit où il fallait être!

1_125

Photos KARLTON SEYDI / Vidéo YAGOOZ