SEAN PAUL – POURQUOI C’EST UNE LÉGENDE DE LA MUSIQUE URBAINE

Récemment, à l’occasion d’une interview pour le film « Spider-Man Far From Home », l’excellent acteur Jake Gyllenhall a tenu à rendre hommage au chanteur natif de la Jamaïque Sean Paul : « C’est un génie, il n’y a pas un son sur lequel Sean Paul apparaît qui n’est pas bon ». Au top des charts depuis quasiment 15 ans ans, recensons les points qui font de lui une légende de la musique contemporaine.

#1 Des débuts tonitruants avec « Dutty Rock » il y a presque 20 ans

Sean Paul débute sa carrière avec l’album « Stage One » en 2000. Remarqué mais pas vraiment plébiscité par le public le projet ne fera pas énormément de bruit. Soit, Sean P enchaîne et sort en 2002 son deuxième album « Dutty Rock » qui connaît un succès énorme. Alors âgé de 30 ans, le jamaïcain sort un single qui marquera la musique mainstream « Get Busy ». Le morceau se classera à la première place du Billboard hot 100 et permettra à « Dutty Busy » d’être écoulé à 6 millions d’exemplaires, une performance invraisemblable à une époque où le streaming était un mot venu d’une autre galaxie.

#2 Une immense notoriété aux Etats-Unis et dans le monde entier

A la suite de son deuxième album, Sean Paul reçoit le Grammy award du meilleur album de reggae. On l’aperçoit aussi dans de nombreux shows télévisés outre-Atlantique. Son visage devient familier aux Etats-Unis. Poussés par le public américain, Sean Paul s’ouvre donc au monde et sa musique atteint les cinq continents. Il est alors joué dans toutes les radios et devient un incontournable de la musique internationale. Reggae man à la base, le jamaïcain a su adapter sa musique afin de la rendre toujours plus populaire. En témoigne certains de ses succès qui sonnent très pop.

#3 Une longévité hors du commun

Sean Paul a aujourd’hui 46 ans et est toujours dans le coup. Il a featé avec Migos, Tory Lanez ou plus récemment avec Dua Lipa, sur l’excellent « No Lie », qui a révélé la britannique au public. Il a aussi clippé en mars dernier un single avec J. Balvin, un des artistes les plus en vues de 2019. Sean Paul est toujours là, après quasiment 20 ans de carrière, il inonde toujours les ondes et on ne peut qu’admirer cette longévité au sommet.

#4 Le king du featuring

Et même si Sean Paul ne sort pas des projets tous les ans, il n’y a pas une année qui passe sans qu’il ne marque la musique de son empreinte. Sa collaboration avec Clean Bandit, « Rockbaye », remonte à deux ans et demi mais on a l’impression que c’était hier tellement le son a tourné longtemps après sa sortie. Le morceau qui compte plus de 2 milliards de vues Sur Youtube restera sûrement comme un classique et c’est en grande partie grâce à Sean Paul. Nous n’avons pas non plus oublié le titre « Summer Paradise » avec le groupe américain Simple Man, « Baby Boy » avec Beyoncé ou encore « Do you Remember » avec le britannique Jay Sean.

#5 Il a créée un style unique et inimitable

Lorsqu’on pense Sean Paul, on pense immédiatement à son style musical si particulier. Issu de la musique dancehall et reaggaeton, il est le seul à avoir puisé dans cette base pour proposer une musique pop ultra populaire. Ses gimmicks parfois difficiles à comprendre cultivent son mythe et sa singularité. Dans une époque où tout le monde copie sur tout le monde, d’autant plus dans l’industrie musicale, le natif de Kingston a réussi à proposer un style aux sonorités efficaces et ne ressemblant à aucun autre artiste. Il a su conquérir de nombreux fans à travers le monde tout en conservant une image très positive. Il peut donc se targuer d’être le protagoniste d’un des parcours les plus remarquables de la musique moderne.