TOP 5 DES ARTISTES AFRICAINS A SUIVRE

Les artistes africains sont depuis quelques années très en vogue au-delà de leur terre mère. Ils ont toujours été glorifiés sur leur territoire et par la diaspora africaine.

Ils multiplient aujourd’hui les collaborations avec d’autres grosses stars à l’international, leur permettant ainsi d’élargir leurs audiences.

Fabregas, Sidiki Diabaté, Young Paris, Sarkodie et Wizkid sont des artistes à surveiller.

# Young Paris

Né en France et élevé à New York par des parents d’origine congolaise, Young Paris crée un son unique qui mixe Hip-Hop, Electro, et percussions Africaines. Ses performances scéniques sont exubérantes et fusionnent entre danse africaine, chant et arts graphiques.

On reconnait Young Paris à ses tenues rendant hommage au continent africain ainsi qu’au body painting qui a sur scène. Il a crée MELANIN; une compagnie qui encourage les personnes de couleurs à échanger et à embrasser la beauté de leur peau.

# Sidiki Diabaté 

Surnommé le prince de la kora, Sidiki Diabaté descend d’une lignée de griots célèbre d’Afrique de l’Ouest. Originaire du Mali, il avait déjà connu un succès avant que Booba passe par là… Reprenant le morceau “Fais moi confiance” pour la chanson “Validé” avec Benash, il va permettre au malien de se faire connaitre en France.

Sidiki est à la fois auteur, compositeur et interprète. Il a réussi le pari d’allier musique traditionnelle et musique urbaine.

# Sarkodie 

Le rappeur d’origine Ghanéenne, Sarkodie, a gagné un BET en tant que meilleur artiste africain en 2012. Considéré comme une des plus grosses stars du continent, il a collaboré avec plusieurs artistes comme Davido, Wizkid ou encore Tiwa Savage. Il maîtrise le rap en anglais comme dans sa langue maternelle, le Twi.

Rappeur mais aussi entrepreneur, il a crée en 2013 sa propre ligne d’accessoires Sark by Yas clothing line.

# Fabregas 

Fabregas le métis noir,  est la nouvelle voix de Kinshasa. Son morceau Mascara a permis de lever des fonds contre le virus du HIV. Fabrice Mbuyulu a eu le nom de scène de Fàbregas car il portait souvent le t-shirt du joueur de l’Arsenal, Cesc Fabregas. Il a ajouté le Métis noir car il possédait un teint de peau plus clair que les habitants de sa ville.

Les morceaux de Fabregas sont modernes mais gardent une sonorité congolaise traditionnelle. Il a été découvert par le vétéran Werrason qui l’a permis d’être popularisé dans son pays. Aujourd’hui, il a aussi le soutient de son idole, la légende Koffi Olomide.

# Wizkid

Le jeune Nigérian de 26 ans s’est fait une place dans le paysage musicale comme la nouvelle idole de sa génération. Les artistes comme Flavour et PSquare ont permis à la musique nigérienne de se faire un nom à l’étranger depuis quelques années.

Depuis 2010, Wizkid cartonne avec ses hits. Mais ces dernières collaborations avec des artistes américains lui ont permis de se faire un nom aux Etats-Unis. En effet, il a collaboré avec Drake sur le hit One Dance et plus récemment avec Tinie Tempah.